Faire réaliser une carte numérique interactive des routes du commerce mondial


En salle informatique ou dans un cadre d’enseignement à distance, les outils de cartographie numérique en ligne peuvent être utilisés pour faire réaliser aux élèves des productions individuelles ou collaboratives.

Le projet décrit ici a été réalisé à distance à l’issue du chapitre de 4e "Mer et océans, un monde maritimisé". Il a été proposé uniquement aux élèves volontaires, les conditions techniques exigées (disposer d’un ordinateur - et non d’une tablette - avec une connexion internet) limitant de fait les participants. Il est tout à fait transposable dans le cadre d’un enseignement traditionnel en présentiel, même si le temps consacré à l’activité semble davantage relever d’une activité pour « aller plus loin ».

L’objectif du travail était de faire réaliser aux élèves une cartographie des principales routes commerciales de la compagnie CMA CGM, en utilisant le logiciel libre uMap qui permet de créer des cartes interactives sur des fonds OpenStreetMap (un tutoriel détaillé est accessible ici).
Les principaux atouts d’uMap sont :

  • la relative simplicité de sa prise en main
  • la possibilité pour les élèves de travailler sans se créer de compte
  • la possibilité de facilement superposer les calques et ainsi mutualiser les travaux des élèves

En amont - Le travail en classe entière

Dans le cadre du chapitre "Mers et océans, un monde maritimisé", les élèves de la classe ont eu à réaliser une activité intitulée "Découvrir les routes du commerce maritime mondial". Après avoir visionné deux vidéos sur la « révolution du conteneur » (accessibles sur le site de l’éditeur Magnard), les élèves ont fait une recherche sur le navire Saint Exupery de la compagnie CMA CGM [1] afin de découvrir quelques-unes de ses caractéristiques et le trajet qu’il effectue (il est affecté à la French Asia Line 1 qui relie l’Asie à l’Europe du Nord). Une carte des principales routes maritimes de la compagnie a permis en conclusion, lors d’une classe virtuelle, d’élargir le propos et de constater la dimension mondiale du transport maritime de conteneurs dont CMA CGM est un des acteurs.
A l’issue du chapitre (qui comportait également une activité sur « Les océans, des espaces exploités et en danger »), le projet de cartographie a été présenté aux élèves ; huit se sont portés volontaires.

Une classe virtuelle a été organisée pour lancer le projet. La possibilité de partager son écran a permis de montrer quelques caractéristiques de l’outil uMap et de répondre aux questions des élèves.
Les consignes ont ensuite été communiquées via le classeur pédagogique de l’ENT. Le petit effectif a permis d’individualiser le suivi : la 2e étape était envoyée à celui ou celle qui avait envoyé sa 1e production et éventuellement apporté les corrections demandées.

Chaque élève s’est vu attribuer un navire, affecté à une ligne régulière. Sur le site internet de la CMA CGM il est assez aisé de consulter le détail de l’ensemble des lignes existantes, avec pour chacune le détail des étapes ainsi que les navires affectés à cette ligne.
Les lignes choisies permettaient de couvrir une partie assez vaste des activités de cette compagnie, même si avec un effectif plus large nous aurions pu avoir une vision plus étoffée de celles-ci.

PNG - 136.7 ko

Étapes 1, 2, 3 - Collecter les données - Prépare la carte - Localiser les ports

La première chose à faire était de collecter les données sur le site internet de la CMA CGM. Pour chaque ligne, le détail des escales et des jours est indiqué, que les élèves devaient reporter dans un tableau :

PNG - 25.6 ko

La carte pouvait ensuite être préparée puis complétée avec ces premières données.
A noter qu’il est possible de créer une carte avec uMap sans se connecter, ce qui permet de rester dans le cadre du RGPD. Le professeur en revanche a tout intérêt à se créer un compte (gratuit) pour pouvoir stocker les productions des élèves et créer la carte mutualisée plus facilement.

PNG - 108.4 ko

Pour guider les élèves, les consignes ont été volontairement détaillées sur la fiche de travail, et lorsque cela était nécessaire, de petits tutoriels vidéos très simples ont été ajoutés.

A l’issue de cette première partie, les élèves ont téléchargé leur carte au format *.umap et me l’ont envoyée par l’ENT. J’ai pu les consulter, éventuellement leur demander quelques ajouts ou corrections, avant de leur envoyer la suite du travail à faire.

Exemple de production : les escales de la ligne « Mediterranean Club Express »

PNG - 426.6 ko

Étape 4 - Tracer le trajet

Lors de l’étape suivante, les élèves devaient commencer à mettre en forme leur travail, en appliquant la forme et la couleur demandée. L’intérêt du travail par calque est de pouvoir appliquer à l’ensemble des marqueurs et lignes le même attribut d’un seul coup.
Ensuite, les élèves devaient tracer les trajets entre chaque escale. C’est la partie la plus fastidieuse puisqu’elle nécessite une certaine précision lors des entrées et sorties de ports, ou passages dans un détroit ou un canal.

PNG - 441 ko

Exemple de production : les escales et trajets de la ligne « Europe Afrique 1 »

PNG - 477.2 ko

Étape 5 - Ajouter des informations et illustrations

La dernière étape du travail avait pour but de documenter et d’illustrer le trajet.
Le navire devait être présenté à la première escale (caractéristiques et illustration), puis ensuite chacun des ports de la ligne.
Les informations attendues étaient assez générales (importance du port dans le pays, particularité de la localisation, spécialisation éventuellement...) et l’image d’illustration devait être libre de droits et correctement référencée.
Pour cela des tutoriels rappelaient aux élèves comment trouver des images libres de droits, et comment les référencer correctement selon le type de licence.
A noter qu’il n’est pas possible d’insérer directement une image depuis son ordinateur, celle-ci doit forcément être en ligne. [2]

PNG - 95.7 ko

Exemple de production : le port de Valence en Espagne, sur la ligne « Amérigo »

PNG - 434.8 ko

Une fois toutes ces étapes terminées, tous les calques ont été superposés sur la même carte, produisant la carte collaborative visible ci-dessous (à voir en plein écran).
En cliquant sur le bouton « Voir les calques » PNG - 1.1 ko vous avez la possibilité d’afficher ou de cacher les différentes lignes :
PNG - 9.9 ko

NB : certains élèves n’ayant pu aller au bout de l’activité, les détails attendus ne sont pas présents pour tous les ports

Voir en plein écran

Notes

[1Vous trouverez dans cet article un certain nombre de ressources et des photos prises à l’occasion de l’inauguration de ce navire au Havre en 2018.

[2On peut également insérer des vidéos, comme dans l’exemple visible dans cet article.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)